Servir puis attaquer l'Etat

07/04/16 à 11:05 - Mise à jour à 11:03

Source: Le Vif/l'express

L'ancien chef de cabinet de Johan Van Overtveldt propose aux multinationales concernées d'attaquer l'Etat belge dans le dossier des excess profit rulings condamnés par l'Europe. Ecolo y voit un probable conflit d'intérêt.

Une nouvelle épine dans le pied du ministre des Finances ? C'est le groupe Ecolo-Groen qui, à la Chambre, lève le lièvre. Mathieu Isenbaert, l'ancien chef de cabinet de Johan Van Overtveldt (N-VA), et Philippe Bielen, ancien collaborateur du même ministre, ont fondé ensemble, après leur expérience de cabinettards, un bureau d'avocats qui s'est spécialisé dans la défense des multinationales concernées par la condamnation des excess profit ruling par la Commission européenne. N'y a-t-il pas là un conflit d'intérêt ? C'est la question que les verts viennent de déposer en commission des Finances à l'intention du ministre Van Overtveldt.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires