Serge Kubla démissionne de son poste de bourgmestre de Waterloo

28/02/15 à 16:55 - Mise à jour à 17:07

Source: Belga

Serge Kubla, suspecté d'avoir servi d'intermédiaire pour le groupe industriel Duferco, a décidé de démissionner de son poste de bourgmestre de la commune de Waterloo, annonce samedi dans un communiqué Christophe Cordier, porte-parole du président du MR.

Serge Kubla démissionne de son poste de bourgmestre de Waterloo

© Belga

La députée régionale Florence Reuter se mettra en congé de son mandat en vue d'assumer le mandat de bourgmestre de Waterloo, "dans la continuité du travail réalisé par Serge Kubla".

La décision de Serge Kubla, qui a quitté jeudi après-midi la prison de Saint-Gilles mais reste inculpé, a été prise en concertation avec le président du MR, Olivier Chastel, et le président de la Fédération MR du Brabant wallon, Jean-Paul Wahl.

"Serge Kubla considère que les poursuites dont il fait l'objet ne peuvent avoir pour conséquence indirecte de nuire au bon fonctionnement de la commune de Waterloo et à l'intérêt de ses habitants (...) Il rappelle qu'aucun fait évoqué ne concerne l'exercice de ses mandats publics", indique le communiqué. Serge Kubla entend également se rendre disponible pour assumer sa défense "en toute sérénité".

Le président du MR et le président de la Fédération MR du Brabant wallon s'indignent "des supputations actuellement colportées" et appellent au respect de la présomption d'innocence en laissant la Justice effectuer son travail. Ils demandent "le respect pour l'homme, sa famille et ses proches afin de permettre à Serge Kubla de préparer sereinement sa défense".

Olivier Chastel et Jean-Paul Wahl rappellent "l'extraordinaire carrière parlementaire, ministérielle et communale de Serge Kubla" et "saluent la grande dignité dont il fait preuve dans les circonstances actuelles".

En savoir plus sur:

Nos partenaires