Sénégal: Regain de violence en Casamance: 13 jeunes tués dans une forêt

06/01/18 à 22:43 - Mise à jour à 22:44

Source: Belga

(Belga) Après des années d'accalmie, la Casamance, région du sud du Sénégal où est active un rébellion depuis 35 ans, a connu samedi un regain de violence inattendu lorsque 13 jeunes qui coupaient du bois ont été tués sans sommation par une bande armée.

"L'attaque a également fait sept blessés et un jeune a réussi à s'échapper", a indiqué à l'AFP le colonel Abdou Ndiaye, porte-parole de l'armée sénégalaise. Elle s'est produite dans l'après-midi dans une forêt proche de la frontière avec la Guinée-Bissau, à une vingtaine de kilomètres de la capitale, Ziguinchor, région agricole et touristique séparée du reste du Sénégal par la Gambie. "Ils étaient sortis chercher du bois quand ils sont tombés sur une bande armée d'une quinzaine d'individus, qui ont directement fait feu", a précisé le colonel Abdou Ndiaye. L'armée sénégalaise a déployé une compagnie de quelque 150 parachutistes munis de véhicules pour évacuer les victimes et "traquer" les auteurs de l'attaque. (Belga)

Nos partenaires