Seize membres des forces de sécurité afghanes tués par leurs propres collègues

11/02/18 à 15:35 - Mise à jour à 15:36

Source: Belga

(Belga) Seize membres des forces de sécurité afghanes ont été tués dans la province de Helmand par leurs propres collègues. Les agresseurs les ont attirés à un point de contrôle prétextant une attaque contre des talibans. Après les avoir tués un par un, ils ont pris la fuite pour rejoindre les rangs des talibans, a indiqué dimanche Haji Abdul Ahad Sultanzoy, membre du conseil provincial à l'agence de presse allemande DPA.

Une deuxième source, un fonctionnaire provincial qui désire garder l'anonymat, a confirmé l'incident. Elle a ajouté que les auteurs avaient pris la fuite avec une vingtaine d'armes différentes et deux véhicules militaires. Un porte-parole des talibans a confirmé qu'un groupe militant était responsable des faits. Selon les experts, les talibans réussissent de plus en plus souvent à recruter et influencer des membres des forces de sécurité afghanes afin qu'ils commettent des attaques au sein de leur propre équipe ou de troupes étrangères. (Belga)

Nos partenaires