Séisme sous-marin au large de la Corée du Nord

13/07/17 à 04:52 - Mise à jour à 05:24

Source: Belga

(Belga) Un séisme sous-marin s'est produit jeudi au large de la Corée du Nord, a annoncé l'institut géologique américain USGS, cité par l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

Dans le contexte de forte tension politique et militaire qui règne entre les deux Corées, l'agence sud-coréenne a précisé qu'il s'agissait bien d'un séisme naturel et non d'une explosion provoquée par un essai nucléaire nord-coréen. Ce tremblement de terre de magnitude 5,9, qui n'a pas entraîné le déclenchement d'une alerte au tsunami, a eu lieu en mer du Japon, ou mer de l'Est selon l'appellation coréenne, à environ 190 kilomètres au sud-est de Chongjin, la troisième ville de Corée du Nord, située sur la côte nord-est du pays, selon l'USGS. Le séisme n'a pas été causé par un nouvel essai nucléaire nord-coréen, a donc insisté l'agence Yonhap en citant un géophysicien de l'USGS, John Bellini. "Il s'est produit à 500 kilomètres sous le fond de la mer", a déclaré ce spécialiste, "c'est un tremblement de terre naturel". Le régime communiste de Pyongyang a déjà effectué cinq essais nucléaires (dont deux en 2016) et a considérablement développé ses capacités en matière de missiles depuis l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-Un en 2011, le tout en violation d'une série de résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. La tension entre Pyongyang et les Etats-Unis a connu un nouveau sommet en juin lorsque le régime nord-coréen a lancé pour la première fois un missile balistique intercontinental, capable selon des spécialistes d'atteindre l'Alaska. (Belga)

Nos partenaires