Séisme au Mexique: le bilan passe à 58 morts

09/09/17 à 03:12 - Mise à jour à 03:13

Source: Belga

(Belga) Le bilan du séisme de magnitude 8.2 qui a frappé dans la nuit de jeudi à vendredi le sud du Mexique est passé à 58 morts, ont annoncé les autorités mexicaines.

"Le Comité national des urgences a dénombré 58 morts lors du séisme du 7 septembre: 45 à Oaxaca, 10 au Chiapas et 3 à Tabasco", a tweeté Luis Felipe Puente, le coordinateur national de la protection civile. Plus de 200 personnes ont par ailleurs été blessées, a indiqué sur Twitter le président Enrique Pena Nieto. L'Etat d'Oaxaca (sud) a été le plus affecté. Dans une ville de cet Etat, Juchitan, des habitants pourraient encore être coincés sous les maisons effondrées. Déjà 17 corps ont été retirés des décombres. Bris de verre, morceaux de bois, câbles arrachés jonchaient les rues de cette localité entourée de montagnes couvertes de végétation tropicale, où les commerces étaient fermés et dans laquelle régnait une ambiance de peur et de désolation. Plus de 260 répliques ont été enregistrées dans la journée, a indiqué M. Peña Nieto sur Twitter, tout en soulignant que les aéroports et les ports fonctionnaient normalement. L'épicentre du séisme le plus fort qu'ai jamais connu le Mexique était situé dans le Pacifique à environ 100 kilomètres au large de la localité de Tonala, sur la côte de l'Etat de Chiapas, selon le centre géologique américain USGS. La capitale mexicaine a fortement ressenti cette secousse et de nombreux habitants se sont précipités dans la rue après le déclenchement de l'alerte sismique annonçant l'imminence d'un puissant tremblement de terre. En septembre 1985, un séisme de 8,1 avait dévasté une grande partie de la capitale et fait plus de 10.000 morts. Régulièrement accablé par les catastrophes naturelles, le Mexique se préparait à l'arrivée dans la nuit de l'ouragan Katia, de catégorie 2 sur une échelle de 5, qui va frapper l'Etat de Veracruz (est) faisant craindre de possibles glissements de terrain meurtriers dans cette région montagneuse. (Belga)

Nos partenaires