Sécurité routière : Wathelet veut recaler les pseudo auto-écoles

22/04/13 à 07:03 - Mise à jour à 07:03

Source: Le Vif

Le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Melchior Wathelet, veut réformer le système de formation des conducteurs. Il veut notamment limiter la durée de validité du permis théorique et prendre des mesures strictes contre les pseudo écoles de conduite, indique-t-il ce lundi dans le journal De Morgen.

Sécurité routière : Wathelet veut recaler les pseudo auto-écoles

© Belga

Ce type d'auto-école n'est pas encore illégal à l'heure actuelle en Belgique. Une situation que veut changer Melchior Wathelet (cdH). Les instructeurs qui y officient sont souvent des personnes dont les auto-écoles agréées ne veulent plus. Leur nombre serait passé de 60 à 80 chez nous.

Ils se font connaître via internet et proposent des leçons à des prix largement en-dessous du marché. Federdrive, la fédération des écoles de conduite agréées de Belgique, a d'ailleurs transmis un dossier sur le sujet au secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude sociale.

Avec 13 jeunes tués sur les routes par an et par million d'habitants, la Belgique est le plus mauvais élève d'Europe occidentale dans ce domaine, a noté dimanche Touring.

Nos partenaires