Sécurité renforcée au parlement fédéral

03/02/15 à 08:11 - Mise à jour à 08:11

Source: Belga

Caméras supplémentaires, scanner de bagages, liste noire pour les visiteurs... La sécurité au parlement fédéral va être renforcée en raison de la menace terroriste, révèle mardi De Morgen qui a pu consulter le nouveau, et encore secret, projet de plan de sécurité.

Sécurité renforcée au parlement fédéral

Parlement fédéral. © Belga

Le président du la Chambre Siegfried Bracke (N-VA) et la présidente du Sénat Christine Defraigne (MR) ont demandé au général-major Harry Vindevogel, le commandant militaire du Palais de la Nation, d'élaborer ce nouveau plan de sécurité. Il y est question de caméras de surveillance et hauts-parleurs supplémentaires, de portes sas, d'une pièce de contrôle centrale et d'une meilleure sécurisation des entrées. Les officiers de la police militaire recevront aussi des gilets pare-balles tandis que les personnes à risque seront fichées sur une liste noire. Enfin, les politiciens et le personnel devront porter leur badge de manière visible partout et tout le temps.

Aucune décision définitive n'a cependant encore être prise par rapport à ce plan de sécurité, qui fera l'objet prochainement d'une discussion entre Siegfried Bracke, Christine Defraigne et les différents partis. Le coût de toutes les mesures avancées, estimé à entre 175.000 et 250.000 euros, pourrait être un frein.

Nos partenaires