Sécurisation des aéroports: la Wallonie attend toujours des nouvelles du fédéral

29/08/16 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Source: Belga

(Belga) Cinq mois après les attentats qui ont notamment touché l'aéroport de Bruxelles, la Wallonie attend toujours l'avis du fédéral concernant les projets de renforcement de la sécurisation des deux aéroports wallons de Charleroi et Liège, indique lundi le ministre wallon ayant la tutelle des aéroports, René Collin, dans Le Soir.

Sécurisation des aéroports: la Wallonie attend toujours des nouvelles du fédéral

Sécurisation des aéroports: la Wallonie attend toujours des nouvelles du fédéral © BELGA

"Après les attentats, la Région a très vite fait un ajustement budgétaire de 14,7 millions (2,4 millions en fonctionnement, 12,3 en investissements). Les deux aéroports ont présenté leurs projets de renforcement de la sécurisation approuvés par le gouvernement wallon pour validation au ministère de l'Intérieur. Depuis, on n'a toujours pas de confirmation du fédéral", constate le ministre cdH. "En mai, j'ai écrit au ministre de l'Intérieur Jan Jambon pour demander un accès au budget européen ISF Border d'un côté, au fonds fédéral de l'autre", poursuit René Collin. "Le 20 juillet, on nous a demandé d'attendre les nouvelles mesures directrices du Conseil national de sécurité qui allaient être présentées aux aéroports régionaux. Ces mesures n'ont été présentées ni à moi ni aux aéroports régionaux." (Belga)

Nos partenaires