Secousse sismique dans une mine de cuivre en Pologne: le bilan monte à huit morts

30/11/16 à 22:46 - Mise à jour à 22:49

Source: Belga

(Belga) Le bilan de l'éboulement qui s'est produit mardi soir dans une mine de cuivre en Pologne après une secousse sismique est monté à huit morts, a annoncé mercredi soir le groupe propriétaire KGHM.

Les sauveteurs ont retrouvé les corps des trois derniers mineurs "côte à côte", a indiqué à la presse le directeur de la mine Rudna, Pawel Markowski. "L'opération de sauvetage a duré 24 heures. Nous avons fait tout pour secourir les victimes. Malheureusement, nous avons perdu", il a ajouté. Selon lui, ce fut "la plus grande tragédie" dans cette mine depuis cinquante cinq ans. L'éboulement s'est produit à 1.100 mètres de profondeur. Dix-sept mineurs au total se trouvaient dans la zone de l'éboulement, dont neufs, blessés légèrement, ont pu être secourus. Les secouristes ont du dégager de gros fragments de roches à la main, ce qui ralentissait leur progression. La secousse, dont l'hypocentre se trouvait à une profondeur de 1.500 mètres, s'est produite dans la mine Rudna à Polkowice, en Basse-Silésie (sud-ouest), l'une des plus grandes mines de cuivre du monde. Sa magnitude a été estimée à 4,4 par l'Institut Géologique des Etats-Unis. La mine compte 11 puits, profonds d'environ un kilomètre. L'extraction annuelle se situe autour de 12 millions de tonnes de minerai et l'entreprise emploie plus de 4.400 personnes. La Première ministre polonaise Beata Szydlo a annulé le conseil des ministres pour se rendre à Polkowice et rencontrer les mineurs de Rudna. (Belga)

Nos partenaires