Santé: les travailleurs invitent M. De Block à passer une semaine sur leur lieu de travail

29/06/16 à 20:29 - Mise à jour à 20:29

Source: Belga

(Belga) Les travailleurs de la santé invitent Maggie De Block à venir passer une semaine sur leur lieu de travail afin de constater la lourdeur du travail demandé, indique mercredi la CNE non marchand. La ministre fédérale de la Santé avait fait part début juin de son intention de relever l'âge de 45 à 46 ans pour pouvoir bénéficier de la dispense de prestations de fin de carrière pour les travailleurs dans les secteurs fédéraux (hôpitaux, maison de repos, soins à domicile...). Elle aurait depuis lors postposé son projet, selon le syndicat chrétien.

Depuis 2005, les infirmiers, aides-soignants et autres professionnels de la santé ont la possibilité de prendre un jour de congé par mois, appelé "jours de vieux" à partir de l'âge de 45 ans. A partir de 50 ans, la mesure est doublée, et encore augmentée à partir de 55 ans, explique la CNE. Selon le syndicat, ce sont des jours de récupération "indispensables pour pouvoir rester en bonne santé tout en travaillant jusqu'à l'âge de la pension", qui s'ajoutent en outre aux mesures prises pour limiter les prépensions et le crédit-temps et allonger les carrières, déplore-t-il. Vu l'allongement de la carrière et l'augmentation du rythme de travail, il faut au contraire prévoir un dispositif complémentaire à partir de 60 ans, estime la CNE. En seulement quelques jours, près de 10.000 signatures ont été récoltées dans des pétitions contre cette mesure. Depuis lors, la ministre De Block aurait postposé son projet. "Mais pour combien de temps?", s'interroge le syndicat chrétien, qui invite les ministres, et plus particulièrement Mme De Block, à vivre leur vie. "Venez travailler avec nous et vous comprendrez!", dit-il. (Belga)

Nos partenaires