Sanction disciplinaire pour le policier gantois auteur de propos racistes sur Facebook

11/01/17 à 16:16 - Mise à jour à 16:18

Source: Belga

(Belga) L'agent de la police locale de Gand, auteur de propos racistes sur Facebook, a fait l'objet d'une sanction disciplinaire et exerce désormais dans le service interne, a fait savoir mercredi la police locale gantoise dans un communiqué publié sur Facebook. L'agent a été acquitté par la cour d'appel de Gand mardi. Cette dernière estimant qu'il ne s'est pas rendu coupable d'incitation à la haine et discrimination.

"Les propos publics tenus par notre collègue sur Facebook sont d'abord l'expression d'un manque de respect, de la part d'un agent de police, pour une communauté qui fait partie de notre société", écrit la police locale sur sa page officielle. "Le tribunal a jugé qu'il ne s'agissait pas d'une infraction pénale. Le policier en question exerce désormais une fonction au sein du service interne. Cela sera maintenu - en accord avec l'agent concerné - même après le jugement qui vient de tomber. L'agent a également écopé d'une sanction disciplinaire." Le policier de 56 ans a publié sur son profil une photo sur laquelle des personnes de couleurs attaquent un véhicule de la police américaine, comparant l'image à une autre où des babouins sautent sur une voiture, a constaté le journal De Gentenaar. Le tout accompagné du commentaire: "Aux singes, il est encore possible d'apprendre quelque chose, contrairement à ces noirs de la jungle". Également sur son profil, sous la photo d'un réfugié syrien, le policier a indiqué: "En route pour des vacances all-inclusive aux Pays-Bas et en Belgique. Et c'est nous qui payons!" Selon le parquet, les charges étaient suffisantes pour renvoyer le policier devant les tribunaux. Le 28 janvier 2016, le juge du tribunal correctionnel avait confirmé la présence d'insultes racistes, mais n'a pas retenu l'incitation à la haine. Le prévenu avait dès lors été acquitté. Le parquet avait interjeté appel de la décision et requis trois mois avec sursis. Mais la cour d'appel de Gand a finalement confirmé mardi la décision du TC de Gand et acquitté le policier. (Belga)

Nos partenaires