Sanction des parlementaires absents: suppression de la tradition d'exemption pour les présidents de parti

30/05/18 à 11:26 - Mise à jour à 11:27

Source: Belga

(Belga) Le comité de gouvernance (ancienne questure) de la Chambre a constaté et supprimé mercredi la tradition permettant aux présidents de parti siégeant à la Chambre d'être exonérés de la sanction frappant les députés qui ne participent pas à 80% des votes en séance plénière.

Cette tradition prévalait en raison de la charge qui incombe aux présidents de parti. Elle ne s'est toutefois jamais appliquée durant cette législature qui voit sept présidents de parti siéger à la Chambre. Ils ont assisté à au moins 80% des votes en séance plénière. "Néanmoins, j'ai mis ce point relatif à l'exemption des présidents de parti, dont nous ignorions l'existence, à l'ordre du jour de la réunion du comité de gouvernance de ce mercredi et la tradition a été supprimée", a indiqué le député André Frédéric (PS) par ailleurs auteur d'une proposition visant à sanctionner l'absentéisme parlementaire en commission. L'existence de cette exemption avait été soulevée par la presse. (Belga)

Nos partenaires