Samuel Weertz maintenu en détention

22/12/10 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Le Vif

La chambre du conseil de Liège a confirmé mercredi en début d'après midi, la détention préventive de Samuel Weertz, inculpé de l'homicide d'Alicia Damoiseaux survenu le 21 août 2010. Cette décision fait suite à la demande de remise en liberté du prévenu et prolonge son maintien en détention pour trois mois.

Samuel Weertz maintenu en détention

© Belga

Samuel Weertz avait comparu ce mercredi matin devant la chambre du conseil de Liège en vue de statuer sur la nécessité de maintenir sa détention préventive pour une durée de trois mois supplémentaires. Son conseil, Me Jean-Pol Reynders, sollicitait sa remise en liberté alors que quatre mois se sont écoulés depuis les faits qui lui sont reprochés.

L'avocat soulignait différents points qui pouvaient apparaître comme favorables à la remise en liberté de son client. Il évoquait un rapport psychiatrique favorable et rappelait que son client présentait depuis le début de l'instruction une version qui n'a pas varié.

"Mon client n'a pas changé de version et il soutient qu'Alicia est morte en raison de sa chute par poussée dans l'escalier. Il ne comprend pas la présence de plusieurs coups violents sur le visage de la victime", avait expliqué l'avocat, soulignant que le rapport psychiatrique serait favorable à son client.

Des contradictions persistent entre la version de l'inculpé qui affirme que la victime est décédée en raison d'une chute provoquée par une poussée dans l'escalier et le rapport du médecin légiste qui stipule qu'elle est morte par étranglement. Cependant, Samuel Weertz soutient qu'il n'a pas souhaité la mort d'Alicia Damoiseaux et que cette dernière est morte à la suite d'un geste accidentel.

La détention préventive de Samuel Weertz a été prolongée pour une durée de trois mois par la chambre du conseil. Son avocat ne s'est pas encore prononcé quant à la possibilité de faire appel de cette décision.

Le vif.be, avec Belga

Nos partenaires