Salah Abdeslam, "soucieux de s'expliquer" en France

27/04/16 à 10:00 - Mise à jour à 10:52

Source: Belga

Salah Abdeslam, principal suspect des attaques à Paris du 13 novembre, a été remis mercredi à la France par la justice belge. Il est "soucieux de s'expliquer", selon son nouvel avocat français, Frank Berton. Il sera présenté dans la journée aux magistrats instructeurs en vue de sa mise en examen (inculpation), indique le parquet de Paris dans un communiqué.

Salah Abdeslam, "soucieux de s'expliquer" en France

Salah Abdeslam. © Belga

"Il est soucieux de s'expliquer", a confié Me Berton au site internet du quotidien régional français La Voix du Nord.

"Salah Abdeslam a été remis ce matin aux autorités françaises", a annoncé le parquet fédéral belge. "Le mandat d'arrêt lui a été notifié à son arrivée à 09h05 sur le territoire national", ajoute dans un communiqué le parquet de Paris. "Il sera présenté dans la journée aux magistrats instructeurs en vue de sa mise en examen" (inculpation), selon François Molins, procureur de Paris.

Le parquet va requérir son placement en détention provisoire. Selon plusieurs médias, le transfèrement de Salah Abdeslam de Beveren vers une prison parisienne s'est déroulé par voie aérienne.

"Ce qui m'importe, c'est qu'il ait un procès équitable et qu'il soit condamné pour les choses qu'il a faites et non pour les choses qu'il n'a pas faites", a déclaré Me Berton, interrogé par la radio BFM.

Le seul survivant des commandos djihadistes qui avaient tué 130 personnes à Paris et dans sa banlieue avait été arrêté le 18 mars à Bruxelles après plus de quatre mois de cavale. Les autorités françaises avaient délivré un mandat d'arrêt européen le 19 mars pour qu'il soit transféré en France.

En savoir plus sur:

Nos partenaires