Saint-V: vingt-cinq secouristes mobilisés et des fouilles à l'entrée de la place du Sablon

17/11/16 à 15:38 - Mise à jour à 15:39

Source: Belga

(Belga) Vingt-cinq secouristes, dont huit ambulanciers, un médecin urgentiste et un infirmier urgentiste seront mobilisés vendredi à l'occasion du rassemblement de la Saint-Verhaegen, a indiqué jeudi Nancy Ferroni, porte-parole de la Croix-Rouge de Belgique. Elle ajoute que trois postes de soins seront par ailleurs établis pour le rassemblement et le cortège à pied et que quatre ambulances ainsi qu'un véhicule d'intervention médicalisé seront également en stand-by.

Saint-V: vingt-cinq secouristes mobilisés et des fouilles à l'entrée de la place du Sablon

Saint-V: vingt-cinq secouristes mobilisés et des fouilles à l'entrée de la place du Sablon © BELGA

A la suite de l'accident mortel avec un char il y a cinq ans, les étudiants ont cherché au fil des éditions à améliorer la sécurité du cortège. Avec la suppression de l'événement l'an passé à cause du lockdown de Bruxelles, une Saint-V piétonne s'était organisée clandestinement. Les étudiants ont décidé cette année de réitérer ce cortège à pied et de ne plus louer de chars. Des stands décorés seront installés de 12h00 à 16h00 au Sablon à Bruxelles. A chacune des entrées de la place, des fouilles visuelles seront organisées pour satisfaire aux mesures de sécurité attendues sous un niveau 3 de menace, a indiqué Nicolas Dassonville, porte parole de l'ULB (Université libre de Bruxelles). Si un contrôle visuel de l'intérieur des sacs et des vestes est jugé insuffisant, l'assistance des policiers pourra être sollicitée pour des fouilles plus approfondies. En fin de journée, un cortège piéton descendra avec cinq fanfares jusqu'à la place de la Bourse, où seront chantés les hymnes de l'ULB et de la VUB (Vrije Universiteit Brussel). Les commémorations officielles en matinée restent quant à elles inchangées. Le thème retenu pour cette édition est "Sortie d'urgence, virez à droite". Il invite les étudiants à se questionner sur les réactions prises dans l'urgence face aux défis sociétaux actuels et sur l'adéquation de celles-ci aux principes démocratiques. Il appelle en outre à évaluer la montée du nationalisme radical, du rejet de la différence et des amalgames alors qu'une crise migratoire majeure se déroule aux portes de l'Europe. (Belga)

Nos partenaires