Saint-Martin: la jeune Belge retrouvée morte a été poignardée à plusieurs reprises

12/07/16 à 02:30 - Mise à jour à 02:30

Source: Belga

(Belga) Wendy M., 21 ans, disparue sur l'île de Saint-Martin samedi et retrouvée morte deux jours plus tard, a été poignardée avec un couteau, selon le procureur de Basse-Terre, Samuel Finielz, rapporte le Soualiga Post sur son site internet.

La victime "a été découverte, morte, avec plusieurs coups portés avec un objet piquant et tranchant", a informé le procureur lors d'une conférence de presse lundi au palais de justice à Marigot, dans la partie française de l'île de Saint-Martin dans les Caraïbes. Il n'a pas précisé le nombre exact de coups portés ni fourni de détails quant aux conditions de la découverte du corps sans vie par égard envers la famille de la victime. L'arme n'a pas été retrouvée aux côtés de la victime qui aurait pu être tuée à proximité du lieu où elle a été retrouvée Toutefois, "aucun élément ne permet encore de l'affirmer", a souligné Samuel Finielz. "Aucun élément" ne permet non plus de dire si la jeune fille a subi des agressions sexuelles. De nombreux prélèvements ont été réalisés et envoyés ce lundi après-midi en France pour être analysés "par les meilleurs experts", a assuré le parquet. La victime, partie faire un jogging, ne portait pas d'objet de valeur, hormis un lecteur de musique. Le procureur n'a pas indiqué si un ou plusieurs auteurs étaient impliqués dans le meurtre. L'enquête est menée par la brigade de recherches de Saint-Martin et mobilise à temps plein quinze militaires, rapporte la version en ligne du quotidien Soualiga Post. Si dans quinze jours, les investigations n'ont pu avancer faute d'éléments, une information judiciaire sera ouverte et le pôle criminel de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe sera saisi, précise encore le média local. (Belga)

Nos partenaires