Rwanda: Que faire du "bourreau des paras"?

09/08/18 à 13:33 - Mise à jour à 13:48

Source: De Standaard

En 2007, Bernard Ntuyahaga a été condamné à 20 ans de prison pour le meurtre des dix paras belges au Rwanda lors de ce qu'on a appelé le troisième procès du génocide rwandais à la cour d'assises de Bruxelles. Relâché depuis deux mois, il attend son expulsion dans un centre fermé. La question est où ? se demande De Standaard.

Le 4 juillet 2007, l'homme a été condamné pour le meurtre de Bruno Bassine, Alain Debatty, Christophe Dupont, Yannick Leroy, Stéphane Lhoir, Thierry Lotin, Bruno Meaux, Louis Plescia, Christophe Renwa et Marc Uytebroeck, les dix paras assassinés en 1994 au Rwanda. C'est lui, major rwandais à l'époque des faits et Hutu radical, qui a conduit le lieutenant Lotin et ses hommes au camp Kigali, après qu'ils eurent été désarmés devant la résidence toute proche de la Première ministre Agathe Uwilingyimana et dont ils devaient assurer la protection.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires