Rudy Vervoort réclame un ministre-président pour la Fédération Wallonie-Bxl

20/12/12 à 08:26 - Mise à jour à 08:26

Source: Le Vif

Le président de la fédération bruxelloise du PS, Rudy Vervoort, a réclamé jeudi une refonte des institutions francophones, soulignant que la Fédération Wallonie-Bruxelles n'est pas adaptée pour la Région bruxelloise et remettant en cause la "double casquette" du ministre-président Rudy Demotte.

Rudy Vervoort réclame un ministre-président pour la Fédération Wallonie-Bxl

© Image Globe

"Il faut un ministre-président propre qui porte les habits de cette Fédération", a-t-il affirmé dans une interview publiée par La Libre Belgique. "On a Rudy Demotte, dont on ne sait pas très bien s'il était le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles ou le ministre-président wallon. Si c'est la Fédération, les Bruxellois sont représentés par lui, mais alors tout le discours doit être articulé sur cet aspect des choses. Or, ici, il y a eu les deux. (...) Et cela me pose problème", a ajouté M. Vervoort, en faisant référence à la réunion qui s'est tenue le 7 décembre à Namur avec le gouvernement flamand et son ministre-président, Kris Peeters.

La double casquette de M. Demotte, "ce n'est pas une bonne chose, en effet. Elle créé la confusion", a ajouté le "patron" du PS bruxellois, qui réclame que les Bruxellois soient davantage consultés en matière d'enseignement, en raison de spécificités, comme l'apprentissage des langues. "Le moment est venu, le PS doit dire quelle est sa vision", a souligné M. Vervoort.

Pas à l'ordre du jour

Le président du PS, Thierry Giet, a indiqué jeudi qu'un dédoublement de la présidence des gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles "n'est pas à l'ordre du jour". "Le PS a lui-même instauré la double présidence pour renforcer les liens qui unissent Bruxelles et la Wallonie au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le PS reste convaincu qu'il est essentiel de garantir un maximum de ponts entre nos deux Régions", a réagi Thierry Giet.

Nos partenaires