Rudy Demotte : "l'Olivier peut résister aux pires sécheresses budgétaires"

15/05/14 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Le Vif

Le chef des gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte, a offert à chacun de ses ministres, jeudi à l'Elysette (Namur), une jeune pousse d'olivier à l'occasion du dernier conseil des ministres de la législature, vantant au passage les qualités de la coalition éponyme (PS-Ecolo-cdH).

Rudy Demotte : "l'Olivier peut résister aux pires sécheresses budgétaires"

© Image Globe

Devant les journalistes, le socialiste a ensuite plaidé, à titre personnel, pour la formation après les élections d'une "coalition de gauche", associant les partenaires "les plus progressistes possible".

Un sondage publié jeudi place au sud du pays le PS en première position, en léger recul mais largement devant le MR qui se tasse aussi, alors que pour le reste de la gauche, le PTB-Go talonne Ecolo pour la 4e place. Le cdH se redresse lui en 3e position.

M. Demotte a prudemment appelé à attendre le "signal de l'électeur" avant de se lancer dans des conjectures.

Défendant devant ses ministres l'Olivier sortant, il a vanté les mérites d'un arbre qui a besoin de beaucoup de ressources mais peut se développer en terrain difficile, à savoir la crise de 2008 qu'il qualifie de "libérale".

L'Olivier peut résister aux pires sécheresses budgétaires et son tronc porte la trace des tourments et des difficultés surmontées, a-t-il ajouté. Rudy Demotte a également vanté la longévité de cet arbre, "des siècles", a-t-il plaisanté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires