RTL: Les journalistes "sous le choc" du licenciement d'une rédactrice en chef adjointe

13/03/18 à 20:15 - Mise à jour à 14/03/18 à 10:14

Source: Belga

Toute cette semaine, la direction de RTL Belgium va prendre contact avec les 88 travailleurs licenciés pour leur annoncer personnellement la mauvaise nouvelle. Ce mardi, l'un des coups de téléphone redoutés était adressé à Marie-France Muschang, l'un des rédacteurs en chef adjoints du média. "Son départ est vécu dans l'incompréhension la plus totale. Rien ne le justifiait", déplore la Société des journalistes (SDJ) de RTL-TVI et Bel RTL, "sous le choc".

RTL: Les journalistes "sous le choc" du licenciement d'une rédactrice en chef adjointe

© BELGA/Dirk Waem

"Marie-France est entrée dans la famille en 1984 à Luxembourg avant de rejoindre Bruxelles en 1985. Journaliste, présentatrice du journal des sports, éditrice depuis 19 ans... Marie-France a occupé tous les postes de la rédaction avec une grande rigueur, une réelle passion et une sincère générosité", souligne la SDJ.

La présentatrice Hakima Darhmouch lui a rendu hommage ce mardi à la fin de son journal télévisé, non sans émotion.

Neuf journalistes, cameramen, coordinateur et directeur artistique ont par ailleurs décidé de quitter volontairement l'entreprise. Il s'agit notamment d'Olivier Pierre, d'Eric Van Duyse ou encore de Jimmy Méo, a appris Belga. D'après la SDJ, "ces personnes n'adhèrent pas au futur plan #evolve tel que présenté par la direction, redoutant de ne plus pouvoir exercer leur métier d'information dans des conditions correctes".

Parmi les personnes licenciées contre leur gré, outre Marie-France Muschang, figure également Dominique Henrotte, journaliste de l'émission "Place royale". Ce dernier en a été informé "après 26 ans de maison, ce qui a profondément choqué et bien au-delà de RTL House". La SDJ salue "sa dignité et son professionnalisme qui le mènent à couvrir son dernier reportage pour la chaîne dans ces circonstances particulièrement pénibles (au Canada, NDLR)".

Début mars, la direction de RTL Belgium et les représentants du personnel s'étaient accordés sur les conditions de départ des 88 travailleurs licenciés dans le cadre du plan de restructuration du groupe audiovisuel. Plusieurs personnes, 38 précisément, ont proposé un départ volontaire.

Actuellement, RTL Belgium emploie un peu plus de 500 salariés, une centaine de pigistes réguliers et environ 200 pigistes occasionnels.

Nos partenaires