RTBF: les éditeurs de journaux francophones demandent le report du décret

12/01/15 à 21:36 - Mise à jour à 21:36

Source: Belga

Les éditeurs de la presse quotidienne francophone demandent le report de l'examen d'un projet de décret relatif à la RTBF au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et l'organisation d'une consultation publique. Selon eux, le texte contribuera à détruire le paysage médiatique francophone.

RTBF: les éditeurs de journaux francophones demandent le report du décret

© Belga

Les éditeurs dénoncent depuis plusieurs années le développement de la chaîne publique sur internet, en particulier la diffusion gratuite de contenus de presse écrite. Ils réclament que le cadre légal qui régit la RTBF fasse l'objet d'une concertation avec les médias privés et, plus largement, d'une consultation publique. Le 4 décembre, ils ont écrit au ministre des Médias de la Fédération, Jean-Claude Marcourt, mais estiment qu'ils n'ont pas été entendus. Dans leur courrier, ils mettent notamment en avant les risques que leur fait courir le lancement d'un site portail "web" par la RTBF diffusant gratuitement des contenus d'informations produits par les télévisions locales enrichis de contenus locaux tant audiovisuels qu'écrits. Grâce aux deniers publics, un nombre considérable de lecteurs et d'annonceurs des sites de presse seraient détournés vers ce portail, redoutent-ils. Les états-généraux des médias organisés sous la législature précédente au parlement de la Fédération avaient dressé un constat d'urgence pour la presse écrite. A ce jour, aucune mesure concrète n'a été prise, regrettent les éditeurs. "Etre Charlie, ce ne sont que des mots: la liberté de la presse est en danger en Fédération Wallonie-Bruxelles aussi!", lancent-ils dans un communiqué. Les éditeurs demandent le report de l'examen du projet de décret, inscrit mardi à l'agenda du parlement. Ils menacent également de recourir à nouveau à "des moyens juridiques" pour obtenir la modification des textes concernés. La Cour d'appel de Mons a rejeté le 20 janvier 2014 une action judiciaire entamée par les éditeurs de presse quotidienne contre la RTBF. Selon la Cour, le décret du 14 juillet 1997 définissant la mission de service public de la RTBF doit pouvoir faire l'objet d'une interprétation évolutive et, dans ce cadre, les activités de presse écrite en ligne exercées par la RTBF relèvent de cette mission.

En savoir plus sur:

Nos partenaires