Roumanie: un prix accordé à une militante antivaccination suscite un tollé

19/04/18 à 21:57 - Mise à jour à 22:04

Source: Belga

(Belga) Un prix octroyé à l'icône des opposants roumains à la vaccination pour son "rôle actif dans la société", a suscité un tollé jeudi dans ce pays en proie à une grave épidémie de rougeole, contraignant l'ONG à l'origine de ce faux pas à faire machine arrière.

"Nous avons décidé de retirer ce prix, même si le choix de l'offrir à Olivia Steer reposait sur des arguments qui n'ont rien à voir avec l'activité lui ayant valu des critiques", a annoncé Florentina Opris, présidente de "l'Association pour une vie saine" et organisatrice d'un gala censé récompenser des personnalités "oeuvrant pour la santé". Plusieurs sponsors du gala avaient auparavant regretté d'avoir vu leur image "ternie" par l'association avec "une personne qui promeut l'ignorance scientifique et médicale". Olivia Steer, animatrice de télévision et fer de lance d'une virulente campagne antivaccination, a récemment multiplié les critiques contre un projet de loi visant à rendre obligatoires une dizaine de vaccins infantiles, affirmant que les élus "veulent transformer ce pays en un vaste camp de concentration où tous les citoyens sont soumis à des expériences médicales, par l'inoculation de vaccins entraînant de graves maladies, voire la mort". Une épidémie de rougeole fait rage en Roumanie depuis la fin de l'année 2016. Elle a tué 49 personnes, dont 42 enfants de moins de trois ans. Au total plus de 12.000 cas en ont été recensés, mettant la Roumanie en tête des pays les plus touchés d'Europe. Alors que plusieurs médecins se sont dits "révoltés" par ce prix, l'association IQads qui réunit les principaux publicitaires du pays en a appelé à la "responsabilité" des annonceurs, évoquant un possible boycott de leurs produits. (Belga)

Nos partenaires