Roumanie: 2.000 personnes manifestent pour la réunification avec la Moldavie

22/10/16 à 18:37 - Mise à jour à 18:40

Source: Belga

(Belga) Environ 2.000 personnes, selon la presse locale, ont manifesté samedi à Bucarest pour une réunification de la Roumanie et de la Moldavie, 25 ans après l'effondrement de l'URSS à laquelle cette dernière avait été annexée.

"Nous voulons que l'unification de nos deux pays devienne un objectif national et que celui-ci apparaisse dans une loi", a indiqué à l'AFP Loredana Tudor, 25 ans, une porte-parole de l'association Action 2012, organisatrice de la manifestation et qui se veut apolitique. La question de la réunification avec la Roumanie est également un des thèmes de la campagne de l'élection présidentielle en Moldavie, qui aura lieu dimanche prochain. La Moldavie (4 millions d'habitants), alors appelée Bessarabie, a appartenu à la Roumanie jusqu'en 1940, date à laquelle l'Union soviétique a envahi cette région puis créé la république soviétique de Moldavie. La population de ce pays appauvri reste à 70% roumanophone. La perspective d'une réunification a été discutée dès la chute de l'URSS, en 1991, sans toutefois qu'aucune démarche ne soit engagée par Chisinau ou Bucarest. "La séparation de la Bessarabie est une injustice qui a été faite en 1940 et qu'il faut aujourd'hui réparer", a déclaré Sorin Scuratovschi, un père de famille de 38 ans venu manifester avec sa femme et sa fille de 4 ans. "Mon grand père est né à Bâlti (en Moldavie, ndlr) quand la ville était encore en Roumanie. L'unification, pour nous, c'est une histoire de famille", a-t-il ajouté. Depuis 2009, Bucarest a accordé la citoyenneté roumaine à plusieurs centaines de milliers de Moldaves ayant pu démontrer leurs origines roumaines, leur offrant ainsi un passeport de l'Union européenne. La perspective d'une réunification est cependant considérée avec méfiance par la Russie et certains partenaires européens de la Roumanie. Elle est également loin de faire l'unanimité dans les deux pays concernés. En Moldavie, lors d'un récent sondage, seuls 28% de la population se sont prononcés pour une réunification, et 47% contre. En Roumanie, beaucoup à Bucarest plaident plutôt en faveur de l'adhésion de la Moldavie à l'UE, ce qui impliquerait un rapprochement des deux pays sans aller jusqu'à une réunification. (Belga)

Nos partenaires