Ring de Bruxelles : la Flandre créera plus de bouchons qu'elle en absorbera

08/04/11 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Le Vif

Si les gouvernements flamand et bruxellois mettent en application, à la périphérie de Bruxelles, leurs différents projets de développement de nouveaux centres commerciaux, de bureaux supplémentaires, de centres logistiques et de services en tous genres, le ring de Bruxelles sera totalement à l'arrêt et un élargissement de celui-ci ne résoudra en rien le problème.

Ring de Bruxelles : la Flandre créera plus de bouchons qu'elle en absorbera

© Belga

Tel est le point de vue exprimé jeudi par les associations Inter-Environnement Bruxelles et ses pendants flamands, le BRAL et le Bond Beter Leefmilieu.

Ils avaient auparavant pris connaissance des calculs et projections commandés par la Région Flamande à l'occasion de l'étude d'incidence du nouveau Plan Régional d'Exécution Spatiale pour la zone stratégique de la périphérie Flamande autour de Bruxelles. Ce plan est à l'enquête publique jusqu'au 14 avril prochain.

Les associations environnementales bruxelloise ont par conséquent demandé aux gouvernements flamand et bruxellois de mettre fin au "processus de surenchère irréfléchie" qui touche actuellement Bruxelles et sa périphérie.

Selon elles, le rapport établi clairement que sur l'ensemble de Zaventem, les normes en matière de qualité de l'air ne seront pas respectées. Le rapport met en garde quant aux impacts des développements prévus sur la santé des personnes qui fréquenteront à termes la nouvelle école et l'hôpital qui sont prévus dans la zone. Par ailleurs, en cas de réalisation de tous ces projets, l'inaccessibilité croissante de la zone aura également un lourd impact sur l'économie.

Pour Inter-Environnement, le BRAL et le BBL, la seule solution consiste en une planification territoriale mûrement réfléchie et concertée entre les deux Régions.

Ceci implique que tout nouveau développement dans chacune des deux Régions soit implanté au regard des autres réalisations prévues et existantes et que sa localisation soit fixée en fonction de l'accessibilité en transports en commun et en vélo.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires