Rien n'a encore été décidé sur la place de l'islam dans l'enseignement catholique flamand

04/05/16 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Belga

(Belga) "Rien de concret n'a encore été décidé concernant l'introduction de mesures relatives à la présence de lieux de prières pour les musulmans, l'autorisation du port du voile ou l'introduction d'un cours libre consacré à l'islam dans les écoles catholiques", souligne Olivier Lins, le porte-parole de l'évêque d'Anvers Mgr Johan Bonny, également référent pour l'enseignement catholique au sein de la conférence épiscopale. Le porte-parole qualifie par ailleurs les plans de Lieven Boeve, le patron de l'enseignement catholique flamand, de "ballon d'essai".

Rien n'a encore été décidé sur la place de l'islam dans l'enseignement catholique flamand

Rien n'a encore été décidé sur la place de l'islam dans l'enseignement catholique flamand © BELGA

"Un ballon d'essai qui fait toutefois beaucoup de bruit mais cela n'est pas vraiment nécessaire car rien n'a encore été décidé à ce propos par les instances compétentes", ajoute Olivier Lins. "On discute en effet depuis longtemps à propos des fameuses écoles du dialogue", poursuit le porte-parole de l'évêque anversois. "En ce sens, ce que dit Lieven Boeve n'est pas neuf de notre point de vue mais aucune décision n'a encore été prise en ce qui concerne le contenu fondamental de notre projet pédagogique. L'évêque ne tient par ailleurs pas à se prononcer sur ce qui est présenté ici car précisément, rien n'a encore été décidé", conclut le porte-parole. (Belga)

Nos partenaires