Reynders Premier ministre ?

28/08/14 à 07:09 - Mise à jour à 09:33

Si le scénario de Marianne Thyssen (CD&V) à la Commission européenne se confirme, au détriment de Didier Reynders (MR), voilà qui reviendrait à écarter Kris Peeters de la fonction de Premier ministre du prochain gouvernement, les démocrates-chrétiens flamands pouvant difficilement briguer deux postes qui pèsent aussi lourd dans la balance.

Reynders Premier ministre ?

Didier Reynders et Kris Peeters © Belga

Ce qui ouvrirait du coup la porte du 16 à Didier Reynders... si du moins les Flamands acceptent qu'il soit à nouveau occupé par un francophone. "Dans ce scénario, la N-VA raflerait les postes sensibles (Justice, Intérieur...) et le MR ceux de représentation (avec Armand De Decker aux Affaires étrangères), sachant que la N-VA ferait le "sale boulot" à sa place", complète une source proche du dossier. Et Kris Peeters ? Il prendrait la tête du port d'Anvers. Avantages : l'horizon y est plus dégagé qu'au fédéral, et il serait en outre grassement payé. De plus, cet ancien patron de l'Unizo (l'Union des Entrepreneurs indépendants flamands) a déjà été ministre régional du port d'Anvers. En tant que ministre-président, il y a même accueilli en avril 2014 un certain... Jean-Claude Juncker, aujourd'hui président de la Commission européenne, qui pourrait être bien utile pour sponsoriser quelques investissements colossaux.

L. V.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos