Reynders Premier ministre ?

28/08/14 à 07:09 - Mise à jour à 09:33

Si le scénario de Marianne Thyssen (CD&V) à la Commission européenne se confirme, au détriment de Didier Reynders (MR), voilà qui reviendrait à écarter Kris Peeters de la fonction de Premier ministre du prochain gouvernement, les démocrates-chrétiens flamands pouvant difficilement briguer deux postes qui pèsent aussi lourd dans la balance.

Reynders Premier ministre ?

Didier Reynders et Kris Peeters © Belga

Ce qui ouvrirait du coup la porte du 16 à Didier Reynders... si du moins les Flamands acceptent qu'il soit à nouveau occupé par un francophone. "Dans ce scénario, la N-VA raflerait les postes sensibles (Justice, Intérieur...) et le MR ceux de représentation (avec Armand De Decker aux Affaires étrangères), sachant que la N-VA ferait le "sale boulot" à sa place", complète une source proche du dossier. Et Kris Peeters ? Il prendrait la tête du port d'Anvers. Avantages : l'horizon y est plus dégagé qu'au fédéral, et il serait en outre grassement payé. De plus, cet ancien patron de l'Unizo (l'Union des Entrepreneurs indépendants flamands) a déjà été ministre régional du port d'Anvers. En tant que ministre-président, il y a même accueilli en avril 2014 un certain... Jean-Claude Juncker, aujourd'hui président de la Commission européenne, qui pourrait être bien utile pour sponsoriser quelques investissements colossaux.

L. V.

Nos partenaires