Reynders ne s'opposera pas à une nomination de Di Rupo comme premier ministre

19/05/10 à 11:40 - Mise à jour à 11:40

Source: Le Vif

Le président du MR, Didier Reynders n'opposera pas son veto à l'accession d'Elio Di Rupo au poste de premier ministre si le cas se présentait, a-t-il expliqué mercredi dans un entretien accordé à la "Dernière Heure" et au "Het Laatste Nieuws".

Reynders ne s'opposera pas à une nomination de Di Rupo comme premier ministre

© Belga

"Je ne mettrai jamais mon veto pour empêcher un francophone de devenir premier ministre. Tout le monde ne peut pas en dire autant. Pour qu'un francophone devienne premier ministre, il convient de se demander s'il a les qualités suffisantes. A propos du président du PS, je réponds que oui. Mais je me demande s'il les possède sur le fond", dit-il dans la DH. Et de préciser dans "Het Laatste Nieuws": "un socialiste ne peut pas faire un bon premier ministre".

Les relations entre M. Reynders et M. Di Rupo, qui se rencontreront mercredi soir au cours d'un débat télévisé, se sont améliorées après une période glaciaire, affirme le président du MR. Il en veut pour signe l'unité des francophones lors des négociations communautaires.

M. Reynders évoque également son avenir politique après le 13 juin. Si le MR échoue, il prendra ses distances, annonce-t-il. "Lorsque l'on dépasse la cinquantaine comme moi, on peut redémarrer quelque chose d'autre. Je veux dire: quelque chose de totalement différent. Surtout que j'ai la chance d'avoir une vie de famille très apaisante et très forte", explique-t-il.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires