Reynders in Angola en Congo - La nouvelle ambassade belge à Kinshasa entrera en service début 2017

26/04/16 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Source: Belga

(Belga) La nouvelle ambassade belge prévue dans la capitale congolaise Kinshasa entrera en service début 2017, a indiqué mardi le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, lors d'une visite des travaux.

Reynders in Angola en Congo - La nouvelle ambassade belge à Kinshasa entrera en service début 2017

Reynders in Angola en Congo - La nouvelle ambassade belge à Kinshasa entrera en service début 2017 © BELGA

Le projet immobilier, d'un montant d'11 millions d'euros, est le plus grand mené par les Affaires étrangères. Le bâtiment de quatre étages sera partiellement occupé par l'ambassade des Pays-Bas au Congo. Deux cents personnes au total devraient y travailler. Le chantier est mené par l'entreprise belge Willemen, en collaboration avec l'entreprise congolaise Dematco. Deux cents ouvriers sont actifs sur le site, la plupart de nationalité congolaise. "C'est donc aussi une bonne chose pour l'économie locale", confie Patrice Couchard, directeur du personnel et de l'organisation. Sans retards supplémentaires de calendrier, le chantier, qui a débuté en octobre 2014, devrait être terminé d'ici la fin de cette année. Il faudra encore compter deux à trois mois pour le déménagement des services diplomatiques vers le nouveau bâtiment. "Tout le matériel doit être importé et peut donc être bloqué parfois assez longtemps dans le port de Matadi", ajoute M. Couchard. "C'est pourquoi Willemen a commencé à faire venir du matériel par avion. C'est plus cher, mais cela va bien plus vite". L'ancienne chancellerie belge à Kinshasa date des années 50. "Le bâtiment était complètement usé. A tel point qu'une rénovation n'était pas envisageable. Ce nouveau bâtiment est aussi un investissement. Il est beaucoup plus économe en énergie -passif pour les deux tiers, l'un des premiers d'Afrique centrale", souligne Patrice Couchard. Outre ces travaux, les Affaires étrangères ont d'autres projets immobiliers à Kinshasa. Ainsi, un immeuble à appartements est actuellement rénové pour le personnel de l'ambassade. L'achat d'un autre immeuble devrait suivre prochainement, toujours pour le personnel. La rénovation de la résidence de l'ambassadeur est également programmée dans la foulée. Les expatriés dans la capitale congolaise paient actuellement entre 4.000 et 5.000 dollars de loyer. En leur offrant un logement de fonction, les Affaires étrangères espèrent donc réaliser des économies à l'avenir. (Belga)

Nos partenaires