Reynders dénonce une "fake news" dont certains ont voulu faire une "affaire d'Etat"

08/03/18 à 19:45 - Mise à jour à 19:47

Source: Belga

(Belga) Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a qualifié de "fake news" l'information publiée jeudi par Le Vif selon laquelle 10 milliards d'euros de fonds libyens gelés à Bruxelles ont disparu sans explication. Dans un entretien avec l'agence BELGA, il a regretté que certains parlementaires de l'opposition en fassent une "affaire d'Etat" sans avoir vérifié les faits.

"Tout s'est éclairci en moins de 24 heures", a estimé le vice-premier ministre MR après que l'administration de la Trésorerie a confirmé le gel de 14 milliards d'avoirs chez Euroclear. Peu avant, le ministre des Finances Johan Van Overtveldt avait indiqué que ces montants étaient toujours gelés. "Ce qui est révélateur, c'est que certains parlementaires prennent pour argent comptant une information qui est fausse et en font une affaire d'Etat." Plusieurs députés ont repris à leur compte l'information du Vif selon laquelle 10 milliards d'euros ont disparu des comptes libyens gelés. Regrettant un renvoi de responsabilités, le député Stéphane Crusnière (PS) a évoqué une "affaire de gouvernement". Avec d'autres, il a également regretté qu'il soit porté atteinte à l'image internationale de la Belgique qui postule pour un poste de membre non permanent au conseil de sécurité de l'ONU. "Il y a bien sûr la liberté de la presse mais quand une information est fausse, j'attends qu'on la corrige. J'attends aussi de ceux qui en ont fait une affaire d'Etat qu'ils se rendent compte que tout cela ne correspond à rien", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires