Révolution d'octobre : un coup d'état maladroit qui a bouleversé le monde

09/11/17 à 10:24 - Mise à jour à 10:28

Les bolcheviks hésitent, mais Lénine s'impose : oui, c'est le moment de faire la révolution ! Ou comment l'opportunisme d'un homme peut bouleverser l'histoire du monde...

Pendant ses mois d'exil en Finlande, Lénine écrit des lettres incendiaires : " Marx a dit : la révolte est un art ! " Et d'ajouter : " Il serait naïf d'attendre que les bolcheviks atteignent une majorité. Aucune révolution n'a jamais attendu ce moment... L'histoire ne nous pardonnera pas de ne pas prendre le pouvoir maintenant. " La patience de Lénine est à son terme, maintenant qu'il est rentré en Russie. Ce soir, il sort de sa retraite dans la banlieue de Vyborg et il entre à Saint-Pétersbourg, déguisé avec une perruque et une casquette d'ouvrier. Il veut se rendre à l'institut Smolny, le lieu de réunion des bolcheviks. Il faillit ne pas y arriver : les soldats d'une patrouille gouvernementale l'arrêtent. Ils ne le reconnaissent pas. Son déguisement fonctionne parfaitement : on le prend pour un minable pochard. Nous sommes le 24 octobre et la révolution est sur le point d'éclater...
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires