Revitalisation urbaine à Bruxelles - Le projet d'ordonnance sera finalement soumis au vote à la rentrée

14/07/16 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Source: Belga

(Belga) Le projet du gouvernement bruxellois relatif à la revitalisation urbaine ne sera pas adopté in extremis avant les vacances parlementaires comme l'espérait la majorité, a annoncé jeudi dans un communiqué commun, l'opposition MR, Ecolo et Groen qui avait déposé en commission de nombreux amendements "pour que ce texte capital ne soit pas voté dans la précipitation et au forceps". Le vote en plénière interviendra à la rentrée.

Les députés de la commission du développement territorial se sont penchés sur ce texte, mercredi. Selon les trois formations, alors que le texte initial du gouvernement bruxellois ne prévoyait aucune disposition sur la participation citoyenne dans le cadre des contrats de rénovation urbaine, l'opposition MR-Ecolo-Groen a obtenu de rouvrir la discussion sur ce point. Les associations et la Commission régionale de développement et le Conseil économique et social avaient insisté sur ce point. Les contrats de rénovation urbaine représentent 110 millions d'investissements publics. A terme, ce nouvel outil sera amené à remplacer en partie les contrats de quartier durable basés notamment sur la participation citoyenne. Selon le MR, Ecolo et Groen, après discussions et amendements, l'assemblée participative liée à chaque contrat de rénovation urbaine a été fortement renforcée dans le texte au niveau de sa composition et de ses missions, tout au long de la durée du contrat de rénovation urbaine. Un volet participation sera aussi éligible à la subvention. L'opposition a aussi élargi les hypothèses dans lesquelles une participation interviendra, notamment via un prestataire de services spécialisé. (Belga)

Nos partenaires