Réunion internationale à La Haye contre le "virus" du "terrorisme 2.0"

11/01/16 à 13:02 - Mise à jour à 13:02

Source: Belga

(Belga) Une cinquantaine de pays étaient réunis lundi à La Haye pour réfléchir aux moyens d'adapter leurs services de renseignement au "terrorisme 2.0", comparé à un "virus" permettant aux jihadistes de s'adapter en permanence pour mener à bien des attentats comme ceux de Paris.

Réunion internationale à La Haye contre le "virus" du "terrorisme 2.0"

Réunion internationale à La Haye contre le "virus" du "terrorisme 2.0" © BELGA

Au début de la rencontre au siège d'Europol, le ministre néerlandais des Affaires étrangères Bert Koenders a rappelé que les Etats faisaient face, via internet et les réseaux sociaux, à un terrorisme d'un nouveau type qui se joue des frontières. "Comme un virus, il s'adapte pour survivre et devenir plus résistant", a-t-il dit. "Nous ne sommes pas confrontés à un terroriste stéréotypé comme au cinéma. Un type qui pourrait être battu par un homme surarmé comme Bruce Willis dans Die Hard", a-t-il ajouté. Cette réunion a été décidée par les Pays-Bas, pays qui assure la présidence tournante de l'Union européenne, dans la foulée des attentats sanglants du 13 novembre à Paris. Un des principaux suspects, le Français Salah Abdeslam, est recherché par les polices du monde entier après avoir réussi à quitter la France. Pour le chef de la diplomatie belge Didier Reynders, "il faut que les services de renseignement s'habituent à ne pas seulement collecter de l'information mais à la diffuser, l'échanger". "Je pense que nous le faisons de plus en plus entre services européens, et il y a un travail qui va se poursuivre", a-t-il dit à l'AFP. (Belga)

Nos partenaires