Retrouver sa carte d'identité sans le mentionner peut avoir des conséquences désagréables

15/09/16 à 19:23 - Mise à jour à 19:23

Source: Belga

(Belga) Lorsqu'une personne retrouve sa carte d'identité volée ou égarée, elle doit le signaler à la police ou à la commune, signale jeudi la police dans un communiqué. Dès que la carte d'identité est signalée disparue, les services de police nationaux et internationaux sont avertis et le document d'identité peut être saisi. Quelque 167 personnes se sont retrouvées face à ce problème durant l'été.

Retrouver sa carte d'identité sans le mentionner peut avoir des conséquences désagréables

Retrouver sa carte d'identité sans le mentionner peut avoir des conséquences désagréables © BELGA

Il n'est pas rare qu'une personne déclare sa carte d'identité comme perdue ou volée, via Docstop et auprès du service de la population ou à la police. Il arrive ensuite que celle-ci retrouve son document mais oublie de le signaler. "Pour les personnes qui réutilisent leurs documents et qui sont contrôlées en Belgique ou à l'étranger, les conséquences peuvent être désagréables", prévient la police car lorsque la déclaration de perte est effectuée, la police envoie un signalement nationale et international en vue d'une saisie. Cette année, la Direction de la coopération policière internationale de la police fédérale a déjà reçu 287 avis de ce type de l'étranger, dont 167 durant les mois d'été. "Après une vérification minutieuse de leur identité et toutes les tracasseries administratives nécessaires, les personnes concernées ont néanmoins pu poursuivre leur voyage. Cela engendre toutefois des pertes de temps inévitables. Car en cas de doute concernant sur l'identité, le document est saisi et son titulaire est tenu de se présenter à l'ambassade de Belgique du pays où il se trouve, avant de pouvoir poursuivre sa route", ajoute la police. (Belga)

Nos partenaires