Retrouvailles pour le PS et le sp.a

10/12/13 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Le Vif

Selon le président du PS Paul Magnette, il est à nouveau question d'un rapprochement entre les partis socialistes francophone et flamand. D'après lui, le sp.a est revenu à ses principes de base.

Retrouvailles pour le PS et le sp.a

© Belga

Le socialiste a souligné les points communs entre son parti et le sp.a sur la chaîne Télé-Bruxelles : "Nous sommes deux partis différents, nous n'avons plus de structure en commun, mais nous partageons une philosophie, une même vision de la société, des valeurs et nous nous soutenons sur les grands dossiers du gouvernement fédéral".

Magnette admet que les relations avec le sp.a n'étaient pas au beau fixe au temps des gouvernements Verhofstadt. À cette époque, le socialiste britannique Tony Blair avait le vent en poupe et selon Magnette, certains segments du sp.a s'engageaient dans cette voie. La sécurité sociale surtout était l'objet de divergences de vues.

"Aujourd'hui je vois que le sp.a est revenu aux fondamentaux et que le PS a été modernisé" explique le président. Il illustre cette nouvelle entente par le dossier de la réforme bancaire, dans lequel les vice-premiers-ministres Laurette Onkelinx (PS) et Johan Vande Lanotte (sp.a) partagent le même point de vue.

Le président du sp.a Bruno Tobback n'a pas encore réagi à l'interview avec Paul Magnette. Il attend les débats de ce mercredi, intitulés "Paul Magnette et Bruno Tobback se mettent à nu. Pourquoi être socialiste aujourd'hui?" où Magnette et lui aborderont les combats socialistes à l'ULB et au café bruxellois Monk.

Belga/TE/CB

En savoir plus sur:

Nos partenaires