Rétro 2017: Theo Francken, boutefeu de la suédoise

22/12/17 à 09:35 - Mise à jour à 09:38
Du Le Vif/L'Express du 22/12/17

Le secrétaire d'Etat N-VA à l'Asile et la Migration a conservé haut la main son trophée d'agent provocateur du gouvernement fédéral. Sans jamais mettre en péril la demeure suédoise qui quitte 2017 plutôt confortée.

Elle a pu passer au chaud le troisième hiver de son existence, à l'abri de la tempête qui déferle en début d'année sur les bonnes moeurs politiques. Publifin, Nethys, cumul de mandats et conflits d'intérêts, rémunérations plantureuses et autres estompements de la norme : les entorses à la gouvernance publique qui font scandale du sud au nord du pays n'éclaboussent pas la suédoise. Au balcon fédéral, Michel I passe entre les gouttes. Il s'offre même le luxe, rare en politique, d'une remarquable discrétion.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires