Rétro 2016 : ING, la grande lessive qui fait tache

01/01/17 à 09:09 - Mise à jour à 09:10

Source: Le Vif/l'express

La banque néerlandaise met à la porte plus de 3 000 travailleurs en Belgique. Sous prétexte de révolution numérique. Un peu court comme explication.

A la trappe : 3 158 équivalents temps plein, un tiers des effectifs d'ING en Belgique prié de prendre la porte dans les cinq prochaines années, 600 agences envoyées à la casse d'ici à 2021. Octobre noir. La banque au lion orange frappe fort. Elle inflige au pays un de ces coups de massue auquel il a toujours autant de mal à s'habituer. La direction du groupe bancaire néerlandais n'entend faire ni les choses à moitié ni dans la dentelle. L'ample...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires