Rétro 2016 : Après les attentats, une nouvelle ère politique

29/12/16 à 10:09 - Mise à jour à 11:17

Source: Le Vif/l'express

Des libertés soumises à un contrôle accru. Un regard sur l'autre de plus en plus méfiant et le populisme s'engouffre. Il y a "un avant et un après" les attentats.

" Il y aura un avant et un après... ", clame le Premier ministre, Charles Michel, l'air hagard, le soir du 22 mars. Tout en se voulant ferme : " Nous allons rester unis, rassemblés. Nous sommes déterminés à tout mettre en oeuvre pour sauvegarder nos libertés fondamentales. " D'union nationale il n'y aura toutefois point. Encore traumatisés par les ruptures consécutives aux élections du 25 mai 2014, les partis francophones continuent à se regarder en chiens de faïence.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos