Retards et suppression de trains

14/03/11 à 07:54 - Mise à jour à 07:54

Source: Le Vif

En raison de l'incendie survenu dimanche dans une cabine de signalisation à Etterbeek, les voyageurs empruntant les trains sur la ligne Namur-Bruxelles seront confrontés lundi à des retards, a indiqué lundi matin Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire belge. Des trains seront supprimés et d'autres ne s'arrêteront pas notamment en gare d'Etterbeek. Des travaux ont été effectués au cours de la nuit au niveau de l'installation à haute tension.

Retards et suppression de trains

© Thinkstock

Les trains entre Ottignies et Bruxelles-Nord circulent à vitesse réduite sur un tronçon de cinq kilomètres. Des retards d'une demi-heure sont annoncés, principalement aux heures de pointe.

Pour ne pas engorger le trafic, Infrabel a décidé de supprimer des trains ou d'adapter quelques lignes. Les trains internationaux à destination notamment de Bâle-Zurich sont maintenus mais connaîtront également des retards. Sur la ligne 161 - 162 Bruxelles - Luxembourg, tous les trains "P", à une exception, de et vers Bruxelles sont supprimés. Quelques trains "IC" sont également supprimés.

Les trains Alost - Braine-l'Alleud sont, eux, détournés via Bruxelles-Nord et ne desservent pas certains arrêts à Bruxelles dont celui d'Etterbeek. Sur la ligne 26, Hal - Malines, les voyageurs pour Etterbeek doivent descendre à Mérode où ils peuvent emprunter le réseau de la STIB.

Une série d'autres trains "P" sont supprimés ou adaptés. Les voyageurs sont invités à consulter le site internet d'Infrabel.

Deux incendies se sont déclarés simultanément dimanche après-midi, vers 15H30, dans une cabine de signalisation à hauteur d'Etterbeek et dans la locomotive d'un train de voyageurs circulant sur la ligne Bruxelles-Midi/Louvain-La-Neuve.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires