Retard probable pour le nouveau Shape

20/02/15 à 06:51 - Mise à jour à 06:52

Source: Belga

Compte tenu de nouvelles demandes introduites récemment par l'Otan, des retards sont possibles, voire probables, dans la construction du nouveau Shape.

Retard probable pour le nouveau Shape

Shape © Belga

Des nouvelles demandes introduites récemment par l'Otan vont provoquer de probables retards dans la construction du nouveau Shape, le centre de commandement militaire de l'organisation situé à Casteau, qui était initialement attendu pour la mi-2019 au plus tard, révèle vendredi La Libre Belgique.

La Région wallonne a, quant à elle, octroyé le 10 février dernier le permis de bâtir du nouveau bâtiment. L'Otan a constaté des problè­mes d'ordre technique au niveau du sol. Elle "a demandé officiellement à ce que l'on puisse trouver un autre endroit pour construire" le bâtiment. A priori, il serait dé­placé de quelques dizaines ou centaines de mètres sur le même site. L'Alliance atlantique a en outre émis des normes complémentaires en termes de protection. Elle veut, entre autres, que le bâtiment puisse résister à "une déflagration extérieure". Ce qui nécessite des adaptations au projet initial. Cela représenterait un surcoût de 25 millions d'euros pour la Belgique et porterait le total au compte de l'Etat à quelque 65 millions d'euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires