Résidence secondaire : les Belges achètent de plus en plus en Espagne

12/08/10 à 16:43 - Mise à jour à 16:43

Source: Le Vif

Les Belges, toutes classes sociales confondues, craquent pour les maisons de vacances. Huit pourcent des Belges possèdent en effet une résidence secondaire. L'Espagne est le deuxième lieu favori des Belges pour investir dans une maison de vacances, déclare le quotidien espagnol El Mundo.

Résidence secondaire : les Belges achètent de plus en plus en Espagne

© Thinkstock

Selon un sondage du centre d'études économiques WES, depuis 2004, les Belges sont de plus en plus nombreux à posséder une maison de vacances. A peu près 8% d'entre eux possèdent une résidence secondaire, soit un total de 365.000 habitations.

Malgré les nuages et le ciel gris, les Belges sont toujours attaché à leur mer du Nord. En effet, plus de la moitié d'entre eux a choisi d'y installer sa maison de vacances. Mais les Belges possèdent également des résidences de vacances un peu partout en Europe.

Si la France reste en tête de liste, grâce à sa proximité et sa langue commune, l'Espagne connaît de plus en plus de succès auprès de la population belge. Le pays apparaît en effet comme le deuxième endroit de prédilection des Belges. Les côtes valencienne et andalouse ou encore les Baléares sont les lieux les plus appréciés pour investir dans des maisons de vacances. Suivent ensuite l'Italie, la Grèce et les Pays-Bas. Ces dernières années, on voit aussi croître l'intérêt pour le Maroc et la Turquie ainsi que pour les pays de l'Est.

La Belgique est le pays d'Europe où il y a le plus de propriétaires. En effet, un Belge sur deux possède sa propre maison. En Flandres, on atteint même un taux de 75% de propriétaires. Le quotidien espagnol rapporte que les familles belges sont habituées à vivre dans des maisons avec jardin valant au moins 400.000 euros, y compris à Bruxelles. Il semblerait donc que l'impact de la crise sur le marché immobilier soit en train de se résorber. Les ventes auraient même retrouvé leur niveau de 2007, selon la Fédération Royale des Notaires Belges.

Le Vif.be

Nos partenaires