RER - Ecolo demande un audit de la Cour des comptes, DéFI une commission spéciale

22/02/16 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

Source: Belga

(Belga) Deux initiatives parlementaires ont vu le jour pour y voir plus clair sur le dossier du RER qui a occupé le devant de l'actualité ces dernières semaines. Ecolo a réclamé lundi un audit de la Cour des comptes tandis que DéFI veut créer une commission spéciale.

RER - Ecolo demande un audit de la Cour des comptes, DéFI une commission spéciale

RER - Ecolo demande un audit de la Cour des comptes, DéFI une commission spéciale © BELGA

La proposition de résolution des Verts demande à la Cour des comptes d'enquêter sur l'utilisation du Fonds RER depuis son origine, en 2003, d'examiner les raisons des dépassements budgétaires et temporels du projet (censé être réalisé en 2012 et reporté aujourd'hui à 2030) ainsi que les méthodes de contrôle et la coopération entre les différentes entités du groupe SNCB. "Il est raisonnable de se demander comment un tel investissement ferroviaire peut subir de tels retards et de tels dépassements budgétaires", soulignent les députés Marcel Cheron et Stefaan Van Hecke. Les écologistes soumettront leur proposition à la signature des autres groupes. Mardi, à 14h, ils en feront part à la Commission de l'Infrastructure de la Chambre qui a à son ordre du jour une audition de la Cour des comptes ainsi que des patrons d'Infrabel et de la SNCB sur la mise en ?uvre des contrats de gestion des deux sociétés. DéFI veut de son côté établir les responsabilités dans le chef des politiques et de l'administration dans les errements du RER. Les amarantes privilégient la voie d'une commission spéciale qui mènerait des auditions et présenterait un rapport au parlement dans les quatre mois. Cette demande s'inscrit dans une logique similaire à celle qui a prévalu à Bruxelles à propos des tunnels. "La majorité bruxelloise a accepté de jouer franc jeu en créant une commission spéciale", a fait remarquer Olivier Maingain. Le président de DéFI plaidera sa cause mercredi devant la Conférence des présidents de la Chambre. (Belga)

Nos partenaires