Rentrée scolaire - 12% des enfants scolarisés à Bruxelles n'habitent pas la capitale

29/08/16 à 07:31 - Mise à jour à 07:31

Source: Belga

(Belga) Douze pour cent des enfants scolarisés à Bruxelles n'habitent pas la capitale, ressort-il de chiffres publiés lundi par l'Institut bruxellois de Statistique et d'Analyse (IBSA).

Même s'ils sont en diminution, ces flux entrants d'élèves non-Bruxellois sont près de quatre fois supérieurs aux flux sortants. Donnée importante: ces élèves entrants comme sortants sont très majoritairement (à hauteur de 80%) inscrits dans l'enseignement néerlandophone. L'étude de l'IBSA s'est aussi intéressée aux distances que les jeunes Bruxellois devaient parcourir pour rejoindre leur école, certaines communes comptant relativement peu d'établissements. Si deux tiers des élèves du fondamental (maternel et primaire) vont à l'école dans leur commune, voire leur quartier, ils ne sont en revanche qu'un tiers à peine dans le secondaire à jouir de cette commodité, avec de grandes différences toutefois entre communes. Ainsi, à Berchem-Sainte-Agathe, seuls 2% des adolescents habitant la commune y sont aussi scolarisés. A Evere, ce chiffre atteint 10% contre 17 à Saint-Josse ou 18 à Molenbeek. A l'autre bout de l'échelle, Anderlecht, Uccle ou Bruxelles-ville atteignent un ratio autour de 50%. Cette importante mobilité des élèves à Bruxelles s'explique notamment par le libre choix de l'école et une offre scolaire soumise à de fortes pressions avec le boom démographique actuellement à l'oeuvre dans la capitale, selon les auteurs. Plus de 210.000 enfants sont scolarisés en Région bruxelloise, dont un peu moins de deux tiers dans l'enseignement fondamental. (Belga)

Nos partenaires