Rente nucléaire : une décision "aberrante, inquiétante et injuste", selon les Verts

15/11/11 à 09:05 - Mise à jour à 09:05

Source: Le Vif

Le montant de 550 millions d'euros de rente nucléaire sur lequel sont tombés d'accord les six partis qui négocient la formation du gouvernement fédéral est "totalement arbitraire et absolument insuffisant", ont réagi mardi les partis écologistes.

Rente nucléaire : une décision "aberrante, inquiétante et injuste", selon les Verts

© Image Globe

Les Verts rappellent que le régulateur fédéral de l'énergie, la CREG, a récemment estimé que l'on pouvait fixer la hauteur de la contribution du secteur au budget de l'Etat à 1,2 milliard d'euros. "Les négociateurs viennent donc de laisser filer pas moins de 650 millions d'euros dans les poches des producteurs d'énergie nucléaire", font observer les députés Olivier Deleuze et Kristof Calvo. Compte tenu des efforts budgétaires que doit réaliser l'Etat fédéral, il s'agit là d'une décision "aberrante, inquiétante et injuste", clament-ils.

Le groupe Ecolo-Groen! rappelle dans un communiqué avoir déposé la semaine dernière une proposition de loi fixant, comme le recommandait la CREG, à 1,2 milliard d'euros la contribution du secteur nucléaire au budget de l'Etat, estimant que cela ne serait qu'un juste retour pour les citoyens belges et qu'après la crise financière, "ceux qui peuvent le plus doivent le plus". Les négociateurs du prochain gouvernement n'ont manifestement pas suivi cette voie et en ont privilégié une malheureusement bien connue, déplorent-ils, "qui peut le plus peut le moins".

En se privant d'une telle somme, l'Etat se prive de moyens importants que l'on pourrait investir dans les énergies renouvelables et en premier lieu dans les économies d'énergie au profit de nos citoyens, dénoncent les Verts.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires