Renforcement des épiceries sociales, abris de nuit et accueils pour violences conjugales

20/10/16 à 18:28 - Mise à jour à 18:29

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement wallon a approuvé jeudi trois mesures destinées à venir en aide aux personnes en situation de précarité, a annoncé le ministre wallon de l'Action sociale Maxime Prévot.

Il a ainsi validé l'avant-projet de décret visant à pérenniser les épiceries sociales et les restaurants sociaux, qui favorisent la réinsertion des personnes précarisées en leur permettant de bénéficier de repas à coût réduit et d'un accès à des produits alimentaires et d'hygiène de qualité à un prix inférieur à celui pratiqué dans le circuit commercial. Le gouvernement a aussi approuvé un projet d'arrêté confirmant la création de cinq abris de nuit en plus des huit existants, soit au minimum une soixantaine de places complémentaires qui seront mises à disposition en 2018 au plus tard. L'objectif est de compter au moins un abri de nuit dans chaque province wallonne ainsi que dans chaque ville de plus 50.000 habitants. Les abris de nuit supplémentaires seront situés à Verviers, Tournai, Mouscron, un dans le Brabant wallon et un en province de Luxembourg, plus que probablement à Arlon (agrément prévu pour fin 2016). Enfin, le gouvernement a aussi marqué son accord pour renforcer le réseau de maisons d'accueil venant en aide aux femmes victimes de violences conjugales. Il encouragera financièrement (165.000 euros) la création d'au moins trois nouvelles maisons d'accueil au 1er janvier 2017, en plus des quinze existantes. (Belga)

Nos partenaires