René Collin rempile au gouvernement wallon

26/07/17 à 17:17 - Mise à jour à 17:21

Source: Belga

(Belga) Le Luxembourgeois René Collin (cdH) rempile au gouvernement wallon dans ses compétences de l'Agriculture, de la Nature, des Forêts, de la Ruralité ainsi que de la délégation à la Grande Région. Il hérite également du Tourisme et du Patrimoine au sein du nouvel exécutif MR-cdH.

Né en avril 1958 à Erezée, ce licencié en droit de l'UCL et avocat a commencé sa carrière politique dans le cabinet ministériel d'un autre Ardennais, Charles-Ferdinand Nothomb, avant de rejoindre celui du secrétaire d'Etat à l'Agriculture et et aux Affaires européennes Paul De Keersmaeker (CVP). Entre 1995 et 1999, il a été le chef de cabinet de Guy Lutgen, ministre wallon de l'Agriculture et père de l'actuel président du cdH, lui-même ex-ministre de l'Agriculture, Benoît Lutgen. Elu conseiller communal d'Erezée à 25 ans, René Collin en a été le premier échevin et puis le bourgmestre de 1994 à 2006. Parallèlement, il s'est affirmé au service de l'institution provinciale du Luxembourg. Il est élu au Conseil provincial depuis 1985. En 2006, il est devenu député provincial. Il a ensuite rejoint le gouvernement wallon après les élections de 2014, où il a notamment dû faire face à la crise agricole. Lors du remaniement ministériel d'avril 2016 consécutif à la démission de Joëlle Milquet du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il perd sa double casquette de ministre régional et communautaire (il était en charge des Sports en Fédération et des Infrastructures sportives à la Région), mais hérite de la politique aéroportuaire. Sous l'autorité du libéral Willy Borsus au sein du nouvel exécutif MR-cdH, René Collin aura la particularité d'être son rival plus que probable pour les élections communales de 2018 à Marche-en-Famenne. (Belga)

Nos partenaires