"Rends l'argent!", la 'révolte' des employés de Deezer face à Fillon est-elle punissable?

20/04/17 à 14:49 - Mise à jour à 16:19

Source: Le Vif/l'express

Lors d'une visite de François Fillon, candidat de la droite à la présidentielle française, dans les bureaux de la société de streaming musical Deezer à Paris, des salariés se sont montrés taquins en diffusant le message "Rends l'argent" sur leurs fonds d'écran. Un employeur peut-il condamner ce genre d'actions?

François Fillon s'est vu contraint ce mercredi d'annuler son déplacement à l'Ecole 42, le centre de formation de Xavier Niel, fondateur de Free, pour "raison de sécurité". Les étudiants menaçaient en effet de remplacer le message affichés sur les portiques de sécurité de l'établissement en "Rends l'argent" ou encore de changer l'habituel "Bonjour" par le prix des costumes Arnys, autre source présumée de mensonges du candidat de la droite à la présidence de la République.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires