"Rendre les frontières hermétiques en stoppant l'immigration irrégulière"

07/03/16 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Belga

(Belga) La priorité du sommet de lundi, qui réunit les chefs d'État et de gouvernement des 28 États membres de l'UE et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, est de "stopper purement et simplement les flux d'immigration irrégulière" et de "rendre parfaitement hermétiques" les frontières extérieures de Schengen, a déclaré le Premier ministre Charles Michel à son arrivée au sommet.

"Rendre les frontières hermétiques en stoppant l'immigration irrégulière"

"Rendre les frontières hermétiques en stoppant l'immigration irrégulière" © BELGA

"On va parler de tout, mais la priorité immédiate est qu'on stoppe purement et simplement les flux d'immigration irrégulière et non contrôlée", a-t-il commenté. Il faut rendre les frontières extérieures de l'Espace Schengen "parfaitement hermétiques", "seule solution pour protéger la libre circulation à l'intérieur de l'Espace Schengen", a-t-il encore souligné. La discussion avec le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu se fera "sans naïveté". "On doit défendre nos propres intérêts européens face à la Turquie, les yeux dans les yeux avec beaucoup de franchise et de clarté, il n'y a pas de tabous", a poursuivi le Premier ministre, précisant que le sujet de la liberté de la presse, "intangible", serait abordé. La réunion sera l'occasion de voir "comment exécuter les engagements pris ces derniers mois" et, grâce au monitoring mis en place par l'UE, de voir si les efforts de la Turquie sont suffisants, a-t-il encore indiqué. Le Premier ministre a appelé l'Europe "à se donner les moyens" de réaliser ses engagements et à prendre "des décisions très fortes". (Belga)

Nos partenaires