Remplacement des F-16 - Steven Vandeput "Je suis droit dans mes bottes"

31/03/18 à 07:20 - Mise à jour à 07:22

Source: Belga

(Belga) Le ministre de la Défense Steven Vandeput affirme être "droit dans ses bottes" dans l'affaire du remplacement des F-16. "Qu'on m'amène le début du commencement d'une preuve que la procédure est biaisée", déclare-t-il dans un entretien accordé à L'Echo vendredi.

"Je n'ai pas de candidat favori, c'est très clair. Ma vision stratégique est là, l'appel au marché public (RfGP) est là et bien là. Alors oui, il y a des documents de travail internes qui existent et qui contredisent cette vision et le RfGP, mais cela ne se retrouve au final ni dans le RfGP ni dans ma vision stratégique. Donc, ceux qui parlent de biais ou d'influence se trompent. Cela n'existe pas", observe-t-il. Clamant être "droit dans ses bottes", il ajoute que rien n'aurait changé s'il avait démissionné "car les dossiers tiennent la route". "J'attends les résultats des audits sur les fuites et ensuite je prendrai des mesures. Car il est clair que certains militaires ont eu à un certain moment donné une pensée politique et cela, ils n'en ont pas le droit...", poursuit-il. Il dénonce un "petit jeu politique" qui vise à "absolument faire tomber la tête d'un ministre N-VA". (Belga)

Nos partenaires