Remaniement ministériel attendu lundi au Royaume-Uni

07/01/18 à 12:16 - Mise à jour à 12:18

Source: Belga

(Belga) La Première ministre britannique Theresa May doit procéder lundi à un remaniement ministériel après la démission forcée du Vice-premier ministre Damian Green, survenu peu avant Noël, qui avait admis avoir menti sur la découverte d'images pornographiques sur son ordinateur.

"Le départ de Damian Green avant Noël implique que des changements doivent être faits, et je les ferai", a déclaré dimanche Theresa May sur la BBC. Un député travailliste a assuré à l'AFP que ce remaniement aurait lieu lundi, après avoir obtenu confirmation auprès de ses collègues conservateurs. Interrogé, un porte-parole de Downing Street n'a pas démenti cette information. Les principaux membres du gouvernement, dont le ministre des Finances Philip Hammond, la ministre de l'Intérieur Amber Rudd, le ministre des Affaires étrangères Boris Johnson ou encore le ministre en charge du Brexit David Davis devraient conserver leurs fonctions. Le ministre de la Santé, Jeremy Hunt, pourrait être promu au poste de Vice-premier ministre, en remplacement de M. Green. Mais dans la presse britannique, plusieurs commentateurs estiment que sa nomination devrait être retardée, étant donnée la crise que traverse le NHS, service de santé britannique, en plein coeur d'un hiver particulièrement vigoureux. La ministre de l'Éducation, Justine Greening, le ministre sans portefeuille Patrick McLoughlin, président du Parti conservateur, le ministre de l'Économie Greg Clark, ainsi que la leader de la Chambre des Communes, la conservatrice Andrea Leadsom, qui assiste aux conseils des ministres, pourraient, eux, ne pas rester en poste. Theresa May devrait également profiter de ce remaniement pour promouvoir des ministres plus jeunes. Les secrétaires d'État à l'immigration, Brandon Lewis, âgé de 46 ans, et à la Justice, Dominic Raab, 43 ans, devraient ainsi se voir confier des responsabilités plus importantes. (Belga)

Nos partenaires